Varanasi et le Gange sacré

3 commentaires
Asie, Inde

Varanasi et le Gange sacré

Nous arrivons à Varanasi avec plus de 4h de retard, il fait froid, et pour la première fois depuis notre arrivée en Inde, il pleut. Nous prenons directement un touc-touc pour nous rendre à l’hôtel que nous avions repéré au préalable, et restons ferme sur notre destination face au conducteur du touc-touc qui cherche absolument à nous convaincre d’aller dans une autre guesthouse.

Il nous dépose à un peu moins d’1km de notre destination, nous finirons le reste à pied, dans les petites rues labyrinthesques si étroites qu’elles sont à peine accessibles aux motos qui y forcent tout de même le passage … Il faut faire attention de ne pas glisser, car la pluie a mélangé toute la saleté de la rue en une boue bien dégueu qui mêle ordures, crottes de chien, bouses de vaches, crachats en tout genre, pisse, et restes de nourriture jetés par terre … Cela n’empêche pas de voir les locaux marcher en tongs, voire même pieds nus pour beaucoup d’autres !!

Arrivés à la guesthouse, nous ne sommes pas emballés du tout, alors malgré la pluie, nous choisissons d’aller en voir une autre, où nous poserons finalement nos bagages. L’hôtel dispose d’une vue imprenable sur le Gange et les Ghats, les escaliers qui descendent dans le fleuve. Mais à cette heure-ci, nous n’y voyons plus grand chose, d’autant plus qu’une brume épaisse s’est installée. Aussi, nous préférons rester dans la chambre pour nous reposer, dans l’attente d’un lendemain plus clément …

Nous commençons notre journée à Varanasi par une balade le long des Ghats. Malgré la fraîcheur matinale (et la saleté du Gange !), on y voit déjà des personnes y plonger, ou y faire leur lessive. Les vaches, les chèvres et les chiens se mêlent aux gens tout le long du fleuve. Nous sommes interpellés sans arrêt par des indiens qui nous proposent de nous emmener faire un tour en bateau, ou pour un massage ayurvédique, toujours pour un prix imbattable bien sûr !

2016012108082300052

Arrivés tout au bout des Ghats, nous entamons le chemin inverse en rentrant par les petites rues de la vieille ville. On découvre encore pleins de nouvelles choses à manger que nous n’avions pas vues lors de nos étapes précédentes. Des sortes de galettes de pommes de terre servies écrasées dans un petit récipient, et recouvertes d’une sauce aux lentilles jaunes, des petits morceaux d’oignons rouges, de la coriandre et bien entendu, une sauce rouge bien épicée qui arrache bien !! Délicieux ! On goûtera même à une sorte de morceau de fromage de couleur blanche, pané et servi avec une sauce très bonne. Au détour d’une ruelle, nous avons d’ailleurs l’occasion d’observer la fabrication dudit fromage, qu’ils obtiennent en brassant du lait à la force de leurs bras dans des grands woks en métal noir, posés sur un feu vif. Les conditions d’hygiène laissent évidemment à désirer, mais le résultat est bon, et notre estomac tient le choc jusqu’à maintenant ! …

2016012010373400305

Comme dans les autres villes que nous avons visitées, mais peut-être ici plus qu’ailleurs, on peut voir partout des enfants jouer au cerf-volant. C’est très joli de les voir voler haut dans le ciel, mais du coup, il y a pleins de fils de cerf-volant qui traînent par terre, et on s’en prend plein les pieds sur le chemin ! On restera quelques instants sur les Ghats à regarder 2 petits garçons maîtriser parfaitement l’art du cerf-volant …

Dans la vieille ville, nous trouvons un endroit qui nous avait été conseillé par les deux anglaises de Jaisalmer, Blue Lassi, où l’on peut déguster de délicieux Lassi : fraise-pomme pour Jairson et fraise-banane pour moi. La boutique étant située à proximité du principal « burning Ghat », l’endroit où ils brûlent les morts, nous voyons passer plusieurs cortèges dans la rue. Les morts sont transportés par plusieurs personnes sur des civières, décorés de fleurs et de papiers de couleurs très vives. Dans le jaune, le orange et le rouge flamboyants, ainsi que les chants religieux, on peut voir que la mort est abordée de manière bien différente de chez nous.

2016012011490600358

Le soir venu, nous allons faire un tour en bateau d’une heure pour aller observer depuis le Gange, la cérémonie qui a lieu chaque soir sur deux Ghats contiguës. Nous avons réservé notre tour en bateau auprès de Brown Bread Bakery, recommandé par le Lonely Planet. Nous avons la surprise d’y trouver l’enfant que nous avions observé plus tôt en train de jouer au cerf-volant … d’autant plus qu’il nous indique que c’est lui notre guide !! Il ne doit pas avoir plus de 12 ans, et sait parfaitement manoeuvrer la petite barque sur laquelle nous acceptons de monter tous les deux avec lui. Ca nous fait un peu mal au cœur de nous faire conduire par un enfant, mais il nous indique qu’il aime son travail qui lui permet d’apprendre l’anglais, et qu’il va aussi à l’école pendant la journée. Sur le fleuve sacré, nous déposons une petite bougie installée sur une petite barquette de pétales colorés, comme il est de tradition de faire pour porter chance … Nous laisserons évidemment un petit pourboire au bien courageux garçon qui nous aura conduit avec professionnalisme sur son embarcation. Ce n’est décidément pas la même enfance que chez nous c’est certain …

2016012014365600416

Pour notre dernier jour à Varanasi, nous nous laissons un peu perdre dans le quartier musulman. Comme dans les autres quartiers, on nous interpelle pour nous vendre des foulards en cachemire et Pashmina, ce qui commence à nous sortir par les yeux !!! Surtout Jairson qui adore le mot Pashmina ahah !!! Les rues sont encore plus bruyantes et fatigantes qu’ailleurs. Aussi nous passerons le reste de la journée à flâner tranquillement sur les Ghats, avant de reprendre le train en direction de Delhi.

2016012111515900164

Et pour nous rendre à la gare de Varanasi, c’est encore une autre aventure qui nous attend ! Nous marchons pendant près de trois quarts d’heure, en restant sur les grands axes. Là, l’exercice consiste à de faufiler comme on peut entre les motos, touc-touc, voitures, vaches, vélos, chiens, chèvres, vendeurs ambulants, et autres piétons. Après une semaine et demie en Inde, nous avons bien compris le principe : en tant que piéton, nous utilisons la chaussée comme les autres véhicules. Aucune règle : le but est de pouvoir avancer ! Et quand le trafic est dense, l’avantage est au piéton qui peut se faufiler plus facilement !! Ahah !

Conseils du jour

Veillez à vous adresser à un endroit fiable et recommandé pour réserver votre tour en bateau. Les boatmen qui vous accostent tout le long des Ghats proposent des prix qui peuvent varier de 20 à 500-600 roupies en fonction de la météo et du moment de la journée. Avec Brown Bread Bakery, nous avons payé 150 roupies pour 2 pour 1h, alors que c’était au moment de la cérémonie de 18h, très prisé pour le tour en bateau !

Nous ne l’avons pas fait par manque de temps, mais ça peut être aussi très sympa de faire la traversée en bateau jusqu’à l’autre rive du Gange, qui n’est pas aménagée, pour y profiter d’un point de vue encore inédit de la ville et de ses Ghats. Seulement si le temps est clair et dégagé !

Publicités
Publié par

Hello, nous c’est Caroline & Jairson ! Tous les deux, on forme une super équipe de choc depuis déjà plus de 7 ans. On s’est lancé le défi de partir faire un tour du monde pendant plusieurs mois. Une véritable aventure pour découvrir des millions de choses sur le monde, mais aussi l’un sur l’autre et sur nous-mêmes … Avec ce blog, vous pouvez suivre notre voyage. Les expériences que l’on vit nous font grandir et nous renforcent : autant les partager avec ceux que ça intéresse !

3 thoughts on “Varanasi et le Gange sacré”

  1. nicole dit :

    Tu as parlé trop vite Caro (« notre estomac pour l’instant tient le choc ») ! Sans doute, ce fromage remué à tour de bras ou ce lassi qui vous a joué des tours !!! Vous allez vous endurcir ! à force, effectivement vous finirez par tenir le choc ! Faites gaffe quand même, passez pas votre séjour aux toilettes, il y a mieux à voir ! Lol.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s