Hoi An sous la pluie

3 commentaires
Asie, Viêt Nam

Hoi An sous la pluie

Notre arrivée à Hoi An se fait sous la pluie, après 14h de bus de nuit depuis Da Lat. Il est 7h, et nous rejoignons à pied le quartier où nous avions repéré quelques hébergements potentiels. Nous décidons d’aller un peu plus au hasard et trouver surtout un endroit pas trop cher, en visant les 10-15$ maximum. On posera finalement nos bagages dans un charmant homestay, dans une petite rue assez au calme, pour 16$ la nuit, petit déj compris, à 5 min à pied de la vieille ville, plus touristique.

Le temps est assez mitigé, avec une petite pluie fine, mais une température toujours très agréable cependant. Nous partons nous balader pour explorer Hoi An, et nous sommes ravis de découvrir le vieux centre très joli. Les rues sont décorées de pleins de lanternes de toutes les couleurs, et bordées de petites maisons jaunes. Même si à cette heure, les rues ne sont pas encore trop envahies de touristes, on peut voir que le lieu est très touristique : les boutiques, cafés et restaurants sont nombreux et les prix paraissent bien chers (en comparaison du standard vietnamien) ! Je repère une jolie paire de chaussures que j’aurais bien achetée … si elle n’était pas à 22€, limite au même prix que chez nous !! Ahah !!! (j’attendrais la Chine tant pis 😉 …)

2016022310244800068

Nous aurons tout de même besoin d’une bonne sieste pour récupérer de notre nuit dans le bus, avant d’aller manger notre repas de midi. Nous testerons la White Rose, une spécialité locale, délicieux ! Il s’agit de sortes de raviolis fourrés d’un champignon pour la version végé (d’une crevette sinon), parsemés d’oignons frits croustillants, et accompagnés d’une sauce sucrée très bonne. Avec ça, des rouleaux de printemps, et de l’aubergine grillée avec du riz. Très bon, mais les portions sont quand même décevantes, et l’on reste sur notre faim !

L’après-midi, nous nous baladons le long de l’eau, et accédons par un petit pont à une île aménagée comme le reste de la vieille ville. En plein milieu de la journée, on voit que Hoi An est effectivement très touristique !! Très peu de locaux finalement, que des touristes, partout ! Malgré un manque d’authenticité (on voit que tout est fait pour le tourisme), la ville reste pleine de charme. A la tombée de la nuit, les rues s’illuminent de milliers de petites loupiotes colorées, et c’est agréable de déguster une petite bière locale pour finir la journée dans ce joli décor …

2016022313150000170

Pour apprécier un peu différemment le lieu, nous empruntons des vélos à notre homestay pour passer notre seconde journée à explorer les environs. La plage est à quelques kilomètres et pour nous y rendre, nous passons au milieu de rizières. Le temps est venteux, avec une petite pluie fine, mais la température reste douce. Quand nous arrivons sur la plage, l’ocean est bien agité. Les vagues sont violentes, et évidemment avec ce temps, pas question de se baigner ! Le lieu reste tout de même très beau avec cette atmosphère de tempête, impressionnant.

2016022409560500084

Nous repartons vers la ville après un repas bien décevant dans un resto près de la plage : de trop petites portions, pas terrible au goût, et bien plus cher que tous les autres endroits testés au Viêt Nam depuis notre arrivée …

Heureusement la journée se termine très bien, puisque nous nous rendons dans un spa, où nous avons réservé pour une heure de massage … Et là, nous ne sommes pas déçus ! Nous sommes accueillis avec un très bon thé au gingembre, et un bain de pied bien chaud au citron vert, menthe et gingembre. Ca sent super bon ! Pour le massage, nous sommes tous les deux dans la même pièce, et les deux masseuses sont très professionnelles et attentives. Nous resortons tout détendus et relaxés. Après ça, nous finissons avec un délicieux repas – le meilleur depuis notre arrivée au Viêt Nam – sur un beau rooftop illuminé de loupiotes rouges, et avec un bon mocha au café vietnamien dans un joli café bien cosy (mais cher !).

2016022414322400134

Pour notre dernier jour à Hoi An, nous décidons d’en apprendre un peu plus sur la nourriture vietnamienne avec un cours de cuisine. Et la leçon commence à 8h30, avec une visite du marché et une explication sur les nombreux fruits et légumes que l’on ne connait pas. On a même l’occasion d’en goûter quelques-uns, certains très bons, d’autres un peu trop gluants et bizarres … Pour rejoindre le lieu du cours de cuisine, il nous faut une quarantaine de minutes en bateau pour sortir complètement de la ville et arriver sur une île au calme. Nous sommes avec un autre couple américain, et une petite famille danoise de 3 enfants accompagnés de leurs parents.

2016022503335500166

Nous cuisinerons 5 recettes vietnamiennes différentes : un plat d’aubergine grillée relevé dans une sauce soja pimentée et sucrée avec des graines de sésame et oignons frits, un rouleau de printemps à tremper dans de la sauce cacahuète, une salade de papaye verte et carotte bien fraîche à la menthe, coriandre et sauce soja pimentée et citronnée, une crêpe au tofu et champignons roulée dans une feuille de riz à tremper dans une sauce cacahuète, et pour finir du tofu et champignons frits puis mijotés dans une petite cocotte, accompagné de riz. Pour compléter ce dernier plat, on nous sert également une petite soupe de potiron, puis en dessert, une sorte de crème liquide au sésame noir. Le tout est vraiment très bon, et ultra copieux. A la fin du cours, apres avoir dégusté chaque plat juste après l’avoir confectionné, nous sommes méga pleins ! Le cours est plutôt bien mené, bien que l’on nous facilite un peu trop la tâche pour certains aspects de la préparation (certains ingrédients déjà coupés et préparés dans des petites coupelles avec la bonne dose). Mais le cours reste bien organisé, d’autant que nous sommes 4 à préparer la version végétarienne avec les deux américains, tandis que les danois et leurs 3 enfants préparent une version carnée. Avant de repartir, on nous laisse même un petit livret avec les recettes pour pouvoir refaire tout ça chez nous ! Une très bonne première expérience de cours de cuisine pour tous les deux, pour terminer notre étape à Hoi An !

2016022507090700246

Conseils du jour

Les cours de cuisine, tout comme les offres de massages, sont très très nombreux à Hoi An. La qualité des prestations peut vraiment être très inégale. Pour ces activités, nous nous sommes donc bien appuyés sur les références trouvées sur internet avec Trip Advisor et le Lonely Planet. Ça nous paraît indispensable pour s’y retrouver et ne pas perdre son temps et son argent sur des prestations médiocres.

Pour arriver à Hoi An, nous avons pris un bus de nuit depuis Dalat qui nous a conduits jusqu’à Danang, situé à 1h de Hoi An. Pour finir le trajet, quand vous arrivez à la gare routière, évidemment vous avez tous les taxis qui se jettent sur vous, et vous disent qu’il n’y a aucun bus pour rejoindre Hoi An. Mais vous n’avez qu’à faire le tour de la gare routière pour trouver le bus jaune qui s’y rend ! C’est un transport public, et même si l’on vous demandera 50 000 dong (contre 18 000 pour les locaux, … sans commentaire …), ce sera toujours moins que les 400 000 et quelques réclamés par les taxis menteurs …

Publicités
Publié par

Hello, nous c’est Caroline & Jairson ! Tous les deux, on forme une super équipe de choc depuis déjà plus de 7 ans. On s’est lancé le défi de partir faire un tour du monde pendant plusieurs mois. Une véritable aventure pour découvrir des millions de choses sur le monde, mais aussi l’un sur l’autre et sur nous-mêmes … Avec ce blog, vous pouvez suivre notre voyage. Les expériences que l’on vit nous font grandir et nous renforcent : autant les partager avec ceux que ça intéresse !

3 thoughts on “Hoi An sous la pluie”

  1. Votre séance massage me donne envie 🙂 !! Caro je pense vite m’inviter chez vous quand vous allez rentré je veux voir vos talents culinaires asiatiques 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Nicole dit :

    Tu en auras des recettes à nous faire goûter après ce tour du monde ! C’est bien, ça te fait une bonne petite liste d’idées ! Continuez à nous faire rêver par vos découvertes culinaires que par la beauté des paysages que vous traversez !!! Bisous à tous les 2.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s