Notre bilan de la Chine

1 commentaire
Asie, Chine

Notre bilan de la Chine

Récapitulatif de notre itinéraire en Chine

 

Chiffres clés de notre étape chinoise

  • 10 villes visitées en 32 jours
  • 2369 km parcourus en bus en 10 trajets et 34h au total
  • 3475 km parcourus en train en 4 trajets et 43h au total
  • 2 trajets en téléphérique
  • 1 trajet en bateau en bambou
  • 3000 HK$ de buget au total à Hong Kong (soit 350€) et 15 000¥ au total (soit 2050€), soit environ 2400€ pour toute la Chine pour 2 en 32 jours

En vrac, quelques éléments qui nous ont marqués

On trouve pleins de supérettes partout dans les villes et sur les lieux touristiques. C’est bien pratique, mais alors c’est fou de voir qu’il est pratiquement impossible d’y trouver des produits qui ne sont pas périmés ! Quand on trouve un produit périmé depuis seulement 2-3 jours, on est content, la plupart du temps, ils sont datés de novembre voire juin-juillet de l’année dernière … Bon, pour des chips ou des gâteaux, ça devrait le faire … En tout cas on n’est pas malade une quinzaine de jours après, c’est que ce n’est pas si grave !

Les Chinois sont vraiment les meilleurs pour les crachats. Les Indiens et les Birmans auraient pu être de sérieux concurrents, mais les Chinois remportent le concours haut la main. A entendre le bruit qu’ils font pour cracher, on dirait vraiment qu’ils vont racler au plus profond de leurs entrailles et qu’ils vont cracher leurs tripes ! Et puis contrairement à l’Inde et la Birmanie, ici, les femmes crachent aussi, et aussi bruyamment que les hommes. Parfois surprenant quand il s’agit en plus d’une jolie femme bien apprêtée !

Même dans leur propre pays, les Chinois adorent faire du tourisme en groupe, habillés en total look randonneur fluo, sans pour autant être dans des lieux de randonnée. Dans chaque lieu touristique où nous sommes passés, on a pu voir des cars déverser des hordes de chinois randonneurs et pousseurs !

Il existe des pantalons fendus pour les petits enfants, laissant un trou exprès entre les jambes pour qu’ils puissent faire pipi ou caca librement sans avoir à enlever leur pantalon. Du coup, le pantalon se porte les fesses à l’air, sans culotte en dessous ! Les parents n’ont qu’à tenir leur enfant au dessus d’un caniveau ou d’une poubelle, ou même en plein milieu de la rue, pour qu’il fasse ses besoins, et hop, le tour est joué … Sympa !

Les réactions des gens sont parfois étonnantes quand ils nous voient. Plusieurs fois, il nous est arrivé que des gens se mettent « discrètement » à côté de nous pour se prendre en photo avec nous. Evidemment, dans ce cas on leur fait bien remarquer qu’on les a vus, et on tape la pause avec eux. Il y a parfois des gens qui demandent sans hésiter à poser avec nous. Parfois des gens juste surpris, interloqués, qui nous regardent passer bouche bée, ou en nous scrutant de haut en bas (surtout Jairson), et en se retournant sur notre passage. Des fois des gens qui prennent un air dégoûté, surtout des enfants, qui doivent nous trouver aussi moches et répugnants que l’on est différent d’eux. Et parfois des gens tout sourire, qui nous accueillent avec tellement de gentillesse et d’amabilité juste parce qu’on est occidentaux !

On l’a dit et redit, mais vraiment la nourriture en Chine, c’est vraiment spécial ! Autant on peut trouver des spécialités succulentes (Dragon Eggplant, dumplings végé, noodle soup, tofu aux légumes), mais aussi des plats limite flippants !! Les pieds de porcs, les têtes d’animaux (porc, mouton, bœuf), les intestins de porc et de bœuf, les pattes de poulets, les brochettes d’oiseaux ou de calamars entiers avec les tentacules dans tous les sens, les œufs cuits pendant des jours dans un jus noir non identifié (bon, maintenant on sait que c’est du thé), le tofu gélatineux, la salade cuite et gluante, le chien grillé, … Bref tout un éventail de plats assez peu appétissants à nos yeux … Peut-être pas assez aventuriers sur le plan culinaire …!

2016031112194000083

Nourriture … ou objets de décoration en jade ?

Quelques conseils supplémentaires

Vous pourrez avoir besoin d’un adaptateur électrique, même si la plupart des hôtels est équipée de prises universelles.

Placez Zhangjiajie sur votre itinéraire en Chine ! C’est vraiment l’endroit le plus spectaculaire que nous avons pu voir, certainement l’un des paysages les plus impressionnants de la planète … Ce n’est pas si difficile d’accès (voir notre article sur Zhangjiajie pour le détail), et même si ce n’est finalement pas très connu à l’étranger (à peine un paragraphe dans le Lonely Planet étonnement !), c’est vraiment un must-do en Chine !

Et ce serait dommage de louper Shanghai également. Si vous aimez l’effervescence des grandes villes et le multiculturalisme, c’est vraiment une étape à ne pas manquer !
Procurez-vous un traducteur pour pouvoir communiquer, ou une appli de traduction sur votre téléphone, ou un petit carnet de dessins pratiques pour demander des choses simples (toilettes, hôtel, gare, bus, …). Même si finalement, on peut trouver quelques personnes qui parlent anglais dans les hôtels des villes touristiques, dans l’ensemble, on ne peut pas toujours compter sur l’anglais pour communiquer. On se retrouve souvent bloqué, et ça peut mener à des malentendus plus ou moins importants : destinations pour un bus ou un train, commande dans un resto, prix d’une chambre d’hôtel …

2016040412203000472

Quelques questions que nous nous sommes posées

Ce que l’on a préféré en Chine ?

Jairson & Caroline : les paysages presque surnaturels de Zhangjiajie, incroyable … Une expérience inoubliable ! Mais aussi la grandeur et le dynamisme de Shanghai, et son mélange d’architectures et d’ambiances.

Ce que l’on a moins aimé ?

Jairson : le fait qu’il y ait vraiment trop de fumeurs, y compris dans les lieux publics fermés et le train. L’odeur et la fumée sont vite irritantes !

Caroline : l’armée de terre cuite enterrée de Xi’an, un peu décevante à mes yeux, même si ça reste un site archéologique de taille pour un ferru d’histoire !

Ce que l’on aimerait y découvrir d’autre ?

Jairson & Caroline : tant de choses !! Le Tibet, la Mongolie Intérieure au Nord-Est où l’on peut voir des aurores boréales, le plus grand Bouddha du monde à Leshan, les régions désertiques du Nord-Ouest, Hainan l’unique île tropicale de Chine tout au Sud, et puis aussi revenir voir les rizières en terrasse de Guilin durant la période de l’année où elles sont en eau …

Notre meilleur moment ?

Jairson : l’émerveillement et la surprise devant les paysages de Zhangjiajie, je ne m’attendais pas à un paysage aussi exceptionnel !

Caroline : la découverte de la première vue spectaculaire sur les pics rocheux de Zhangjiajie, à seulement 5 minutes de l’auberge, au soleil couchant, après notre périple pour arriver à cet endroit ! Ou alors la promenade sur le Bund à Shanghai, vue sur l’une des skylines les plus emblématiques du monde …

Notre pire moment ?

Jairson : quand on a atterri à Yulin au lieu de Guilin ! Un malentendu qui aurait pu être évité, le personnel au guichet de la gare aurait pu comprendre que l’on voulait aller à Guilin, sachant que c’est très touristique et que c’était en solution car il n’y avait pas de bus pour Yangshuo situé seulement à quelques kilomètres de Guilin, et non pas de Yulin, perdu au milieu de nullepart !

Caroline : j’hésite entre deux … Dans le bus entre Fenghuang et Zhangjiajie, quand une petite fille a fait caca dans un sac plastique, aidée par sa mère, embaumant tout le bus à cette occasion, même pas 30 minutes après la pause pipi ! Ou alors, à l’arrivée à la gare routière de Zhangjiajie, la vision d’horreur totale dans les toilettes de la gare … Indescriptible, un souvenir de cauchemar que je préférerai oublier, on aurait dit qu’aucune des toilettes n’avaient été nettoyées depuis des mois (autant dire que j’ai évidemment préféré me retenir et aller aux toilettes plus tard …) !

A garder pour chez nous ?

Jairson : les baguettes pour manger, on maîtrise bien maintenant ! On m’a même proposé une fourchette pour manger des noodles sur la fin du voyage, mais les baguettes sont finalement bien plus adaptées !

Caroline : les noodles soup, pas si compliquées à refaire, et ça change ! Le Dragon Eggplant aussi. Ah et les fruits en vente dans la rue, coupés et dans un gobelet ou piqués sur une brochette … Surtout l’ananas et la mangue !!! Tellement plus sain que de manger une glace ou un gâteau sur le pouce, et tout aussi délicieux … Surtout la mangue !!!

Un pays à recommander ?

Jairson & Caroline : Oui, et plutôt 2, 3 ou même 4 fois qu’une ! Le visa de tourisme d’un mois ne sera jamais suffisant pour faire un tour complet de Chine ! Toutefois, c’est un pays qui reste assez difficile d’accès, surtout du point de vue de la langue évidemment ! On ne trouve pas systématiquement de locaux qui parlent anglais, et il peut être difficile de se débrouiller seul sans traducteur ou sans l’aide de quelqu’un pour faire la traduction, si l’on ne comprend pas le Chinois …

Et puis c’est aussi un grand pays où les transports ne sont pas toujours très très efficaces. Il faut parfois compter des heures dans le bus ou le train entre deux étapes, à moins d’avoir le budget pour prendre des vols domestiques sur les grandes distances ou les Bullet Trains bien plus rapides ! Et puis la culture est si différente de la nôtre, entre les crachats, la bouffe, et les comportements qui peuvent être parfois agaçants (surtout quand ils poussent dans les transports et ne laissent pas passer les gens qui veulent sortir), …

Mais malgré tout, ça reste un pays magnifique, avec des paysages grandioses, et des gens vraiment attachants au bout du compte ! C’est un pays dans lequel on a envie de revenir, et de revenir encore, en se disant que la prochaine fois, on se débrouillera encore mieux que la fois précédente, parce qu’on a appris quelques mots supplémentaires, et décodé de nouveaux éléments de la culture chinoise … Une grande aventure à chaque visite !

Ce qui nous manque à ce stade du voyage ?

Jairson & Caroline : plus grand chose finalement, hormis notre petit McFly …

DCIM100GOPROGOPR2298.

Publicités
Publié par

Hello, nous c’est Caroline & Jairson ! Tous les deux, on forme une super équipe de choc depuis déjà plus de 7 ans. On s’est lancé le défi de partir faire un tour du monde pendant plusieurs mois. Une véritable aventure pour découvrir des millions de choses sur le monde, mais aussi l’un sur l’autre et sur nous-mêmes … Avec ce blog, vous pouvez suivre notre voyage. Les expériences que l’on vit nous font grandir et nous renforcent : autant les partager avec ceux que ça intéresse !

One thought on “Notre bilan de la Chine”

  1. Sympa ce bilan !! J’ai bien rigolé 😀 !! J’avoue ça doit être une sacrée aventure la Chine mais à faire !!!
    Vous m’emmenez la prochaine fois que vous y allez

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s