Dans la jungle urbaine à Los Angeles

Laisser un commentaire
Amérique du Nord, États-Unis

Dans la jungle urbaine à Los Angeles

On pensait passer du coq à l’âne en partant de Lima pour aller à Los Angeles. En fin de compte, on atterrira dans un quartier latinos où il est même préférable de communiquer en espagnol !

Mais avant cela, arrivée à l’aéroport de L.A., après 8h d’avion de nuit ! On appréhende un peu le passage à l’immigration, enfin surtout pour Jairson qui avait eu sa demande de visa refusée il y a 2 ans. Finalement, en même pas 10 min, on aura passé les contrôles, et même récupéré nos bagages sur le tapis roulant !

On saute dans le premier bus pour le centre-ville, et vers 12h30, on arrive devant la porte de notre hôte Airbnb, dans un quartier résidentiel pas très loin de Downtown … En apparence, il s’agit d’une maison pour le moins banale, dans une sorte de lotissement à l’américaine … En fait, une fois à l’intérieur, on découvre un gros business vraiment scandaleux : la maison abrite facilement 6-7 chambres, toutes meublées d’au moins 3 lits superposés (donc 6 couchages minimum par chambre), à 37$ la nuit par personne !!! Une vraie machine à fric bien loin de l’esprit de départ de Airbnb … Avec un truc pareil en France, c’est limite si le gars irait en prison tellement c’est scandaleux !!! Mais bon, on n’aura malheureusement pas trop le choix de s’en contenter, car les prix de la ville sont exorbitants, et c’est le moins cher que l’on ait pu trouver …

Sur ce, une fois installés et remis de nos émotions, on part explorer la ville, en commençant par le quartier de Downtown, quartier des affaires avec quelques gratte-ciel. Finalement pas si proche que ça … mais en 15 minutes en bus, nous y sommes ! Le cadre global n’est pas désagréable, même si la trame urbaine typiquement à l’américaine en quadrillage et rues ultra larges reste très monotone. Il y a quand même quelques bâtiments en briques qui restent plutôt intéressants d’un point de vue architectural … Mais beaucoup d’immeubles sont étonnement en friches, même si le rez-de-chaussée est occupé par des commerces ! Mais le plus frappant, c’est la quantité énorme de gens chelou dans la rue ! 50% des gens, voire plus, paraissent vraiment très précaires, fous, handicapés, sdf, drogués, bourrés, super excentriques et vulgaires, obèses morbides, ou bien complètement atteints … C’en est presque effrayant ! On se croirait dans un asile de dingues à ciel ouvert …

2016090122443800169

Enfin, on parvient tout de même à apprécier notre balade, que l’on poursuit dans le Fashion District, qui n’a de fashion que le nom, car on se croirait plus à Barbès (ou Saxe / Guillotière pour la comparaison Lyonnaise), que dans un quartier de la mode … On se dit que l’on verra demain si c’est différent à Hollywood, où l’on prévoit d’aller …

Heureusement, le lendemain, Hollywood nous donne en effet une perspective un peu différente sur la ville. Après un trajet en métro, on atterrit directement sur The Walk of Fame, la portion d’Hollywood Boulevard où se trouvent les fameuses étoiles au sol, dédiées à des célébrités. Le quartier est très touristique, et l’on se retrouve donc au milieu d’une foule de touristes. Malgré la renommée de ce boulevard si célèbre, vu et revu au cinéma ou à la télévision, l’endroit n’a vraiment rien d’exceptionnel. Ça reste une grosse avenue bordée de trottoirs flanqués d’étoiles roses à l’effigie de célébrités (dont on n’en connaît pas plus de 2-3%, et encore …).

2016090214083900051

Sur notre guide touristique, on nous indique à visiter dans le secteur, le Chinese Theater et le Dolby Theater. Devant le premier, il y a au sol les empreintes de pieds et de mains de quelques célébrités, donc dans le même état d’esprit que le boulevard en lui même. Le bâtiment est ceci dit assez remarquable, puisque, comme le laisse deviner son nom, son architecture est marquée par des lignes typiquement chinoises ! Quant au Dolby Theater, que l’on remarque à peine si l’on n’a pas la moindre idée du lieu, il s’agit de la salle mythique où a lieu la fameuse cérémonie des Oscars, qui réunit chaque année les plus grandes stars du cinéma américain. Enfin, tout cela reste finalement du folklore dont on fait assez vite le tour, à moins d’être un méga fan de cinéma américain, à la recherche de lieux mythiques de stars …

2016090214185400060

Aussi, on se dirigera finalement vers le Griffith Park, à trois bons quarts d’heure de marche de là. Surplombant la ville au sommet d’une colline, on y bénéficie d’une bonne vue sur Los Angeles et sur le fameux panneau Hollywood qui est juste à côté sur la colline voisine ! La ville s’étend à perte de vue et les buildings de Downtown paraissent même flous à cette distance là. Une bonne balade sous le soleil qui tape bien fort, et un nouveau petit crochet par Downtown, avant de rentrer dans notre « squat » Airbnb dans les suburbs …

2016090216303200118

Nous passons toute la journée suivante à Santa Monica, quartier sur la côte, où la plage s’étend sur des kilomètres. Là, le quartier est vraiment plus sympa ! Les rues sont moins larges, plus à taille humaine, avec des petites boutiques sympas, une promenade le long de la plage, une rue piétonne, avec la plage en elle-même qui est tellement grande qu’on y trouve très facilement un coin tranquille pour se poser, et une fête foraine sur un ponton qui s’avance sur l’océan, et qui s’avère en fait être le bout du bout de la fameuse route 66 ! Les promenades et rues sont bondées, mais l’ambiance touristique est plutôt agréable, et l’on est loin des cas effrayants de Downtown …

2016090317411100020

Ca nous occupera en tout cas bien toute la journée, pour finir sur une perspective plus positive de cette première étape aux USA, qui nous laisse finalement quand même assez perplexes …

Conseils du jour

Si vous avez le budget suffisant, le mieux, c’est vraiment de loger dans Santa Monica, le quartier le plus sympa que l’on ait visité. Meilleure atmosphère, plus safe, et plus joli (moins moche ?).

La montée à l’observatoire de Griffith Park vaut vraiment le coup ! C’est gratuit, et la vue surplombante sur la ville est top.

Preparez-vous quand même à voir le pire en termes de cas sociaux … On a des gens bizarres aussi chez nous, des gens un peu fous parfois, des clochards aussi. Mais on est vraiment très très loin de ce qu’on trouve là, à Los Angeles … Incroyable, dans un tel pays ! On avait jamais vu ça en 8 mois de voyage …

Publicités
Publié par

Hello, nous c’est Caroline & Jairson ! Tous les deux, on forme une super équipe de choc depuis déjà plus de 7 ans. On s’est lancé le défi de partir faire un tour du monde pendant plusieurs mois. Une véritable aventure pour découvrir des millions de choses sur le monde, mais aussi l’un sur l’autre et sur nous-mêmes … Avec ce blog, vous pouvez suivre notre voyage. Les expériences que l’on vit nous font grandir et nous renforcent : autant les partager avec ceux que ça intéresse !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s