Parmi les géants à Séquoia National Park et Kings Canyon

Laisser un commentaire
Amérique du Nord, États-Unis

Parmi les géants à Séquoia National Park et Kings Canyon

Nous arrivons à Séquoia National Park par une route sillonnant dans un décor doré, magnifique dans la lumière de fin de journée. Nous n’entrerons dans le parc toutefois que le lendemain, après avoir passé une nuit dans un camping aux abords de l’entrée du parc.

Nous commençons notre exploration de Séquoia National Park avec l’ascension du Moro Rock, qui donne une vue surplombante sur la forêt. Sur la route pour y accéder, on passe même avec la voiture dans un tunnel creusé dans un séquoia géant tombé sur la route.

2016092415542600427

On passera l’après-midi à se balader ensuite dans la forêt géante, où se trouve même l’arbre le plus volumineux du monde (ni le plus grand, ni le plus gros, mais celui avec une densité et un volume de tronc le plus important). Dans cette forêt, autant dire que l’on se sent tout petit !

2016092420212100722

Cette nuit-là, nous entreprenons de camper dans un camping gratuit juste à la limite du parc, au cœur d’une forêt dense. Tout s’y passera plutôt bien, mais nous nous rendons compte après un petit moment que nous nous trouvons au beau milieu d’un business louche de trafiquants de drogue mexicains !

Quand nous installons notre tente à une bonne distance d’un grand groupe de personnes qui semble presque vivre là, avec enfants, caravanes, 4×4, chiens, tables, barbecue, et tout l’équipement possible, déjà on trouve ça un peu bizarre. Mais quand on commence à voir des bandes de 4 ou 5 gars habillés en tenue militaire, passer en 4×4 plusieurs fois sur le chemin qui passe devant notre tente, là on se dit que ça ressemble à des patrouilles bizarres, mais on ne sait pas trop pourquoi …

La nuit jusqu’à 22h, on les entendra à bonne distance de notre tente, faire la fête avec la musique, et avec les chiens qui aboient de temps en temps … Pas la nuit la plus tranquille pour nous, c’est sûr ! Mais heureusement, nous retrouvons le calme un peu plus tard dans la nuit.

Cette nuit étrange nous laissera bien perplexes les jours suivants, et en y repensant plusieurs fois, on se demandera s’il ne s’agissait pas finalement d’un gang de dealers mexicains … Et en regardant sur internet, nous en aurons en effet la confirmation ! Les gangs mexicains qui font pousser de la beuh ne sont pas rares dans le coin, à quelques pas des parcs nationaux touristiques et familiaux ! Incroyable ! Et dire que l’on nous disait de nous méfier en Amérique du Sud … On ne s’y est jamais senti en insécurité, il suffisait de venir se balader dans les parcs nationaux américains ahah !!

Le lendemain, nous entrons dans Kings Canyon, où nous nous émerveillons avec étonnement devant un paysage encore grandiose. Au détour d’un virage qui nous fait quitter la forêt de Séquoia, d’un seul coup, le paysage s’ouvre sur de grandes montagnes de pierre, de couleur grise, marron, et dorée, avec de la végétation dorée à perte de vue. Au fond du canyon formé par ces montagnes, on aperçoit au creux d’une vallée d’arbres verts, l’eau bleue d’une rivière qui coule entre des gros rochers. Superbe !

2016092615020800098

On décide d’aller y faire une randonnée qui offre un point de vue surplombant sur une forêt de cèdres. La balade grimpe sec, mais les perspectives sur le paysage sont très belles.

2016092620185100403

Alors que nous sommes contents d’arriver au bout du chemin, juste avant d’accéder au point de vue, on tombe nez à nez avec un serpent qui nous barre la route !! Enroulé tranquillement sur son rocher, il a l’air de dormir, mais on ne prendra pas le risque de passer juste à côté de lui pour accéder au point de vue juste derrière … On apprendra plus tard que c’était une sage décision, puisqu’il s’agissait d’une espèce de serpent venimeux, le Rattlesnake !

2016092620380900424

En somme, beaucoup d’émotions sur ces quelques jours passés entre Séquoia et Kings Canyon …

Conseils du jour

Vous l’aurez compris, évitez le Horse Camp, camping gratuit entre Séquoia et Kings Canyon, où vous risquez de vous retrouver au milieu de gangs Mexicains … Ou alors restez bien sur la voie d’accès principale à la zone de camping autorisé, sans trop vous enfoncer.

N’hésitez pas par contre, à vous aventurer sur les petites balades qu’il y a dans les deux parcs, et qui sortent des spots principaux blindés de monde (Sherman Tree, General  Grant Tree). La forêt est magnifique partout, et pas seulement là où il y a le plus gros arbre du monde, où les gens font la queue pour se prendre en photo pile devant celui-là !

Publicités
Publié par

Hello, nous c’est Caroline & Jairson ! Tous les deux, on forme une super équipe de choc depuis déjà plus de 7 ans. On s’est lancé le défi de partir faire un tour du monde pendant plusieurs mois. Une véritable aventure pour découvrir des millions de choses sur le monde, mais aussi l’un sur l’autre et sur nous-mêmes … Avec ce blog, vous pouvez suivre notre voyage. Les expériences que l’on vit nous font grandir et nous renforcent : autant les partager avec ceux que ça intéresse !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s